Pages Navigation Menu

EXPERT EN GRAFFITI SUR TOILE, COMMISSAIRE D'EXPOSITION - adg@gallizia.com

Wagram Prony

Wagram Prony

Du 27 mars à juillet 2010, un musée à ciel ouvert.
Pour un nouveau regard sur l’art, un lieu culturel original a été ouvert à Paris, sur la bâche d’un immeuble en construction, à l’angle de l’avenue de Wagram et de la rue Prony.

Une exposition inédite par sa forme et son contenu : une véritable toile tendue entre le musée et la rue. Elle a mis en lumière l’extraordinaire vitalité de ce mouvement artistique nouvellement ancré dans l’histoire de l’art contemporain : le T.A.G. (Tag and Graffiti).

Véritable « phare culturel », ce mur de toiles de près de 2.000 m2 a accueilli, de jour comme de nuit, un Art et non un artiste, illustré par plus de soixante œuvres représentatives de tous les courants : des pionniers américains aux plus jeunes artistes français, dont les toiles ont été vendues aux enchères au profit d’une association caritative ;

Ainsi les œuvres « sauvages », condamnées ailleurs à disparaître, ont ici été choisies et rassemblées en une « collection éphémère », mise à l’abri du temps mais non du regard.
Ce véritable musée à ciel ouvert est, comme le Graffiti lui-même, une œuvre colorée offerte aux passants, sans aucune barrière ni aucune porte entre l’Art et la rue.

En autorisant ce musée dans la rue, la Ville de Paris a accepté, avant bien d’autres, de porter ce débat sur la place publique, permettant à chacun de s’initier à un nouvel Art et à une nouvelle culture : le TAG.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *