RAMMELLZEE

Rammellzee né dans le Queens en 1960 est un personnage haut en couleurs, le plus souvent masqué, à la fois peintre, sculpteur et chanteur. Son influence a été importante dans le monde de la peinture et de la musique. Il forme, avec Toxic et Basquiat, qui lui produira et dessinera son disque, le groupe des Hollywood Africans.

Ses tableaux, exposés dans le monde entier, sont aussi surprenant que le personnage, mélange de techniques et de styles alliant l’écriture et la figure. Maître de l’écriture du Graffiti depuis 1977, il prône sa propre philosophie : “La guerre des lettres” dans l’espace, teintée d’afro futurism et d’Ikonoplast Panzerism.

En 1982 il devient célèbre avec le film culte « Wild Style » où il peint avec Dondi et Revolt et expose en 1983 à la Galerie Sydney Janis, galerie d’art contemporain new-yorkaise, en compagnie de Dondi, A-One, Crash et Toxic.

Chevalier du Graffiti, il est le « Gothic Soldier » de sa propre philosophie, « l’African Panzerism », dont un des rares adeptes sera Jean- Michel Basquiat

Disparu trop tôt, en 2010 à l’âge de 49 ans, Rammellzee n’en aura pas moins marqué les esprits.

A la fin de sa vie, gravement malade, il décidera de venir dans l’atelier d’Alain-Dominique Gallizia, à Boulogne-Billancourt, réaliser avec Toxic et Koor, seuls rescapés de son « Crew » new-yorkais, sa dernière œuvre peinte.

RAMMELLZEE à la ruche du tag

INTERVIEWS ET DOCUMENTAIRES